Toxine Botulique (Botox) : Traitement des rides

Toxine Botulique (Botox) : Traitement des rides

Traitement des rides: la Toxine Botulique (Botox)

Le principal signe de vieillissement du visage est l’apparition de rides. Selon leurs types et leurs localisations, un traitement spécifique est indiqué. Physiologiquement, on distingue :

  • les rides d’expression, corrigées par des injections de toxine botulique,
  • les rides liées à une fracture cutanée corrigées par des injections de produit de comblement, type acide hyaluronique,
  • les rides liées à une perte d’élasticité (élastose solaire) corrigées par des traitements de peau.

La Toxine botulique

Communément connue sous le nom de BOTOX, la toxine botulique est commercialisée en France (en esthétique) par trois laboratoires sous le nom de VISTABEL, BOCOUTURE et AZALURE. Il s’agit d’un complexe protéiné innocuitaire extrait de la bactérie clostridium botulinum. Contrairement aux idées reçues, ce produit injectable est très bien connu puisqu’on l’utilise depuis une vingtaine d’années à visée thérapeutique, notamment en ophtalmologie. De plus, le fameux aspect « figé » qu’on lui attribue peut tout à fait être évité, en fonction du désir du patient et de l’expérience du praticien.

Indications

  • tiers supérieur du visage (classiquement) : rides horizontales du front, ride du lion, rides de la patte d’oie
  • bas du visage : ridules de la lèvre supérieure, ovale du visage, cou
  • à noter : la toxine botulique est indiquée aussi en cas d’hyperhydrose (hypersudation), au niveau des aisselles

Modalités

Injection de Botox (toxine botulique) - Médecine esthétique Paris

  • une séance d’injections tous les 4 à 6 mois ; aucune éviction sociale n’est nécessaire
  • l’effet n’est pas immédiat et nécessite quelques jours pour être optimal
  • une retouche 15 jours après est parfois nécessaire
  • les mois passant, l’action de la toxine botulique va régresser progressivement.

Tolérance

Le botox et les hommes - Médecine esthétique Paris
Les injections ne sont pas très douloureuses et ne nécessitent pas d’anesthésie locale. Mais toutefois, attention:

  • comme pour toute injection, il existe un risque de bleu, de rougeur, et d’œdème aux sites d’injection très transitoires
  • de rares cas de céphalées (maux de tête) transitoires sont notés
  • d’exceptionnels risques de ptosis (affaissement de la paupière supérieure) sont observés dans moins de 2% des cas, durant quelques semaines.
  • La qualité et l’expérience du praticien sont bien entendu le meilleur gage de garantie pour éviter ce risque.

Contre-Indications

Les contre-indications sont les suivantes :

  • dans les cas de grossesse
  • maladies neuromusculaires telles que la myasthénie

La médecine esthétique s’adresse à tous. À chaque âge, nous vous apportons des techniques de pointe pour vous aider à vous sentir mieux dans votre corps.