Acide hyaluronique JUVEDERM du laboratoire ALLERGAN

Acide hyaluronique JUVEDERM du laboratoire ALLERGAN


1. Injection d’acide hyaluronique Juvéderm : pour ralentir le vieillissement de la peau et du visage

1.1. Injections d’acide hyaluronique : un véritable coup de pouce à votre peau !

L’acide hyaluronique est naturellement présent dans de nombreuses cellules de l’organisme, notamment dans les articulations, les yeux, et évidemment la peau ! Cette molécule protège, nourrit, répare les tissus, prévient et ralentit leur vieillissement. Elle confère à la peau son volume, son hydratation et sa souplesse. L’acide hyaluronique capte l’eau et la maintient dans les couches profondes de notre peau, comme une éponge !

L’acide hyaluronique est utilisé en médecine esthétique comme produit de comblement pour combler les rides et ridules, les cernes, les sillons naso-géniens, les pertes de volume du visage, pour augmenter le volume des lèvres, et pour hydrater la peau en profondeur et ralentir son relâchement. Il garantit une mise en beauté de votre peau qui devient plus douce, lisse, élastique.

L’acide hyaluronique injectable en esthétique est obtenu par des procédés biotechnologiques. Il est donc d’origine NON animale, ce qui lui donne une excellente tolérance et des risques d’allergie exceptionnels. Le produit de synthèse obtenu est un gel naturel et biodégradable, semblable à l’acide hyaluronique produit par notre corps.

Ses utilisations en médecine esthétique sont multiples pour embellir ou rajeunir, sur toutes les parties de votre visage, et sur de nombreuses zones corporelles comme le cou, le décolleté, les mains, les cicatrices…

Juvederm acide hyaluronique Allergan

1.2. Connaissez-vous les principales causes du vieillissement de votre peau ?

Causes intrinsèques : c’est le phénomène naturel de dégénérescence des cellules dans les couches profondes de la peau. Elles dégénèrent pour raisons génétiques ou hormonales. Les mouvements naturels répétés du visage sont un autre facteur intrinsèque. Ils traduisent ce que nous sommes et ce que nous ressentons : la joie, la tristesse, l’amertume, la colère, l’étonnement. Tous ces petits mouvements incontrôlables, associés à une perte d’élasticité, traduisent nos pensées et sont à l’origine de rides.

Causes extrinsèques : ce sont les facteurs qui viennent de l’extérieur comme les agressions climatiques, le soleil, la pollution, le bruit, l’alimentation, le manque de soleil… On ne peut pas lutter contre toutes ces causes mais on peut en limiter leurs effets.

1.3. Le processus de vieillissement cutané au fil du temps

Les manifestations cutanées du vieillissement s’installent progressivement à partir de 20/25 ans. Elles ne cesseront jamais de progresser tout au long de la vie. A partir de 40 ans, l’acide hyaluronique généré naturellement par votre organisme diminue, ce qui accélère le vieillissement cutané. Des injections d’acide hyaluronique régulières dans la peau permettent de ralentir cette diminution.

A 40 ans, les rides s’accentuent au niveau du front, des yeux et du sillon naso-génien. La partie inférieure du visage s’affaisse progressivement tout comme les pommettes, les yeux, les sourcils. Le visage subit une modification de ses volumes. Le cou, les bras, le décolleté se plissent.

A 50 ans, la peau s’amincit et se dessèche. Le contour de l’oeil est plus marqué qu’avant. Les rides s’intensifient autour des lèvres. L’ovale du visage et les paupières s’affaissent. La peau perd de son élasticité et de sa fermeté. Des petits vaisseaux voire de la couperose apparaissent. Les mains se marquent, se tâchent, se dessèchent.

A 60 ans, les tâches des mains s’assombrissent et se multiplient. Les rides se creusent profondément au niveau de la patte-d’oie, de la ride du lion, du front et du cou. Le teint se brouille et perd de son éclat. Les poches sous les yeux apparaissent.

Toutes les parties du visage peuvent être remodelées, réhydratées, rajeunies. En procédant à des injections d’acide hyaluronique au niveau des lèvres, du visage, des yeux et des pommettes, vous aidez à lutter contre les traces du vieillissement.

Les injections d’acide hyaluronique Juvéderm permettent d’obtenir un résultat naturel, proche de l’état initial de la peau et des traits du visage avant que les marques du temps ne s’installent.

2. JUVEDERM du laboratoire ALLERGAN

Après l’expérience du médecin esthétique, c’est la garantie de traitements de qualité !

2.1. Laboratoire ALLERGAN

Allergan est un laboratoire pharmaceutique américain qui développe des médicaments et des dispositifs médicaux. Innovations technologiques, recherche et développement le caractérisent. Son siège est basé en Californie, 30 000 collaborateurs et 32 millions de seringues de la gamme Juvederm à travers le monde.

2.2. Produits d’injections de la gamme JUVEDERM utilisés en Médecine Esthétique

L’acide hyaluronique Juvéderm Ultra est une marque d’acide hyaluronique.
L’acide hyaluronique de la gamme Juvéderm du laboratoire Allergan est un gel spécifiquement formulé pour circuler facilement et s’incorporer de façon homogène et naturelle à votre peau. Le Juvederm acide hyaluronique est couplé à un anesthésiant local (lidocaîne), ce qui atténue la sensibilité du produit à l’injection. Par ailleurs, en tant que médecin spécialisé dans les injections du visage à visée esthétique et anti-âge, et pour avoir expérimenté plusieurs marques d’acide hyaluronique de différents laboratoires sérieux, j’avoue que la gamme Juvederm est d’une grande qualité, et d’une grande diversité pour répondre au mieux aux besoins personnalisés de mes patients, en fonction de l’âge, du type de peau, de la zone traitée et de l’effet souhaité… De plus, ces produits étant très agréables à injecter, le ressenti des patients n’en est que meilleur. Tous ces produits de comblement (appelés aussi « fillers »), peuvent être associés, avec des indications bien précises. Bien entendu, cela a un coût mais c’est le prix à payer pour assurer la meilleure qualité des produits injectés aux patients, tant dans la sécurité, le confort et le résultat !

La gamme Juvéderm traite spécifiquement chacune des parties de votre visage.

  • Juvédem ultra 2 : comble des dépressions cutanées fines à moyennes (ridules à rides) par injections dans le derme, mais aussi pour l’ourlet des lèvres.
  • Juvéderm ultra 3 : atténue les cernes dans certains cas, comble les rides moyennes, et peut repulper la bouche.
  • Juvéderm ultra 4 : comble les dépressions cutanées profondes comme les sillons naso-géniens, la vallée des larmes… On l’utilise aussi pour augmenter le volume des lèvres et des pommettes.
  • Juvederm ultra smile : comme son nom l’indique, il corrige votre sourire en redonnant du volume spécifiquement.
  • Juvederm Volbella : produit d’injection des lèvres pour les repulper, particulièrement quand la bouche est très amaincie avec des ridules associées.
  • Juvéderm Volift : les injections de Volift redessinent l’ovale du visage, le raffermit et renforce ses volumes, notamment dans le comblement des cernes ou l’augmentation de volume des lèvres.
  • Voluma : le plus puissant des acides hyaluroniques sur le marché pour recréer les volumes perdus sur votre visage, tant en efficacité qu’en durée (12 à 18 mois).
  • Vistabel : il ne s’agit pas d’acide hyaluronique mais de la toxine botulique connue sous le nom Botox, dont le laboratoire Allergan a été le 1er à la commercialiser. Le botox est souvent utilisé en médecine esthétique, en association avec l’acide hyaluronique. Contrairement à ce dernier qui comble, la toxine botulique bloque temporairement les muscles responsables de rides d’expressions par leur contraction répétée, et donne un effet lissant. Le Vistabel est surtout utilisé pour traiter les rides du lion (rides intersourcilières, liées au froncement), les rides de la patte d’oie (rides de l’angle externe des yeux, liées au sourire), voire certaines rides du front. Notez que le botox est utilisé en traitement curatif sur une peau déjà ridée, mais aussi en traitement préventif sur une peau jeune dont la mimique répétée est présente afin de limiter l’apparition des rides. Afin d’obtenir un résultat naturel, l’aspect « figé » ou « mephisto » (sourcils trop relevés) doit être évité.

3. Mode d’action des injections d’acide hyaluronique sur le visage : ralentir le vieillissement et embellir votre visage

3.1. Injections d’acide hyaluronique et comblement de rides

Les rides ont chacune leur histoire, elles racontent notre vie mais ne sont plus une fatalité ! Les rides creuses et statiques (sillons naso-géniens, plis d’amertume, rides de la bouche…) donnent un air triste ou fatigué. En les comblant, l’effet bonne mine et le coup d’éclat sont immédiats. Les rides sont dues à une perte d’élasticité de la peau et au relâchement des tissus. Ceci est naturel et physiologique. Ce processus peut être accéléré par différents facteurs, internes (génétiques) et externes (stress, soleil, tabac, pollution….). Pour combler ces ridules et ces rides plus profondes, sur le visage comme sur le cou, le décolleté et les mains, différents produits de la gamme Juvéderm peuvent être utilisés, tels que le Juvederm 2, le Juverdem 3, le Volift.

3.2. Injections d’acide hyaluronique et augmentation de volume

Avec le temps, en plus des rides la peau subit des altérations liées aux modifications du massif osseux et à des fontes graisseuses localisées (comme les cernes et la vallée des larmes). Ceci diminue les volumes et induit un relâchement cutané lié à la gravité. Toutes les études le prouvent, on ne doit pas traiter uniquement les rides par injection d’acide hyaluronique, mais reconstituer les bons volumes aux bons endroits (qu’ils soient liés à l’âge ou naturellement déficients chez un patient jeune), afin d’embellir l’ensemble du visage de façon harmonieuse. Un véritable effet lifting sans chirurgie peut être obtenu ! Vous avez l’air fatigué, vos pommettes sont moins saillantes, vos tempes et vos yeux se creusent, vos sillons naso-géniens et vos joues se creusent aussi, l’ovale de votre visage s’alourdit avec apparition de bajoues, les plis d’amertume aux coins des lèvres se forment, votre bouche s’amaincit… Vous avez besoin de volumétrie ! Les injections d’acide hyaluronique sous-cutanées pour optimiser ou recréer les volumes du visage concernent le tiers supérieur du visage (tempes, cernes, vallée des larmes, pommettes), le tiers moyen (joues creuses), et le tiers inférieur (bajoues, menton). L’analyse du visage doit toujours se faire de face, de profil, tête haute et tête penchée en avant. Le top des produits volumateurs sera le Voluma, mais selon les zones et l’effet recherché, le Juvederm 4 voire le Volift peuvent être utilisés.

3.3. Injections d’acide hyaluronique pour repulper et embellir les lèvres

La bouche est une zone sensuelle de visage, au même titre que les yeux. Que vous parliez ou que vous souriiez, le regard de votre interlocuteur se porte très souvent sur votre bouche. Il faut donc en prendre soin ! Avec le temps, la quantité d’acide hyaluronique dans les lèvres diminue aussi, et elles perdent de leur volume, se déshydratent, et ont tendance à rentrer vers l’intérieur de la bouche (lèvres pincées). Leur contour est moins net avec un effacement de leur ourlet et l’apparition de ridules en leur périphérie (appelées « plissé solaire », voire « code barre » quand les rides sont très marquées) est favorisée par les mouvements répétés du muscle orbiculaire de la bouche lors de l’élocution (ou du geste du fumeur).
Bien entendu, chez des patientes jeunes qui n’ont pas encore des signes de vieillissement de leur bouche, on peut simplement corriger une asymétrie ou augmenter le volume de leurs lèvres si elles sont fines naturellement par injection d’acide hyaluronique. J’attire votre attention sur le fait que s’il y a bien une zone très délicate à traiter dans le visage, c’est la bouche ! Une bouche mal injectée, ou avec de mauvais produits injectables, stigmatisera d’emblée votre visage comme un « visage refait » ou une « bouche injectée ». On a tous en tête la vision d’horreur hélas, de certaines femmes ayant un « bec de canard », une « bouche saucisse », des lèvres excessivement gonflées et rigides !… Pourtant, une bouche bien injectée et traitée avec discernement et naturel, embellira instantanément votre visage ! Chaque élément anatomique de la région buccale doit être pris en compte et traité (je laisse aux dentistes ce qui leur revient !). L’injection d’acide hyaluronique des lèvres peut : redessiner l’ourlet de la bouche (le contour) ou la zone du philtrum appelée « arc de cupidon », augmenter leur volume, les réhydrater, corriger une asymétrie, traiter les ridules périphérique, remonter les commissures (les coins des lèvres). Selon les effets recherchés, une large gamme d’acide hyaluronique est à notre disposition, dont le Juvederm 2 et 3, l’Ultra smile, le Volbella.

3.4. Injections d’acide hyaluronique pour corriger des imperfections inesthétiques du visage

L’acide hyaluronique peut combler, modeler, gommer certains petits défauts du visage, pas nécessairement liés au vieillissement. Une injection d’acide hyaluronique dans le nez ou le menton peut estomper ou faire disparaitre des défauts disgracieux visibles de face et surtout de profil. On parle de profiloplastie médicale, c’est-à-dire sans chirurgie.

Sans bistouri en effet, on peut diminuer une bosse du nez ou relever une pointe du nez, en y injectant de l’acide hyaluronique. Dans la gamme Juvederm, le volift et le juvéderm 3 pourront être utilisés. Ce qui est assez étonnant, c’est que la durée de tenue du produit injecté dans cette zone est beaucoup plus importante que dans le reste du visage (environ 2 ans). On réalise donc une véritable rhinoplastie médicale !

De même, on peut corriger un menton asymétrique, un menton fuyant, et un pli mentonnier important. Dans cette indication, le Voluma est très intéressant.

3.5. Injections d’acide hyaluronique dans la prévention du vieillissement de la peau

L’acide hyaluronique injecté dans la peau va compenser la diminution de l’acide hyaluronique synthétisé naturellement. La peau est réhydratée, plus souple et plus tonique à la fois. En optimisant ainsi la qualité de la peau, on ralentit son relâchement, sa perte d’élasticité, et l’apparition des rides. On observe d’ailleurs souvent, après une séance d’injections d’acide hyaluronique de comblement de rides ou d’augmentation de volumes du visage, une amélioration de la qualité de la peau comme un effet indirect et positif. L’acide hyaluronique pour hydrater la peau peut être injecté comme un produit de comblement (ou « filler »), sous forme de multiples injections superficielles comprenant des vitamines en mésothérapie (« mesolift »), ou sous formes de petites papules dans le derme (« skinboosters »).

4. Injections de l’acide hyaluronique Juvéderm : avant, pendant et après, absence de danger ?

4.1. Avant

Pour confier son visage à un médecin, il faut en premier lieu se sentir en confiance, chez un médecin spécialisé à 100% dans les actes de médecine esthétique, et avec qui le dialogue doit être réciproque, sans tabou. Lors d’une 1ère consultation, on recense l’ensemble des antécédents du patient, médicaux, chirurgicaux et esthétiques, ainsi que son mode de vie, afin d’éliminer d’emblée des contre-indications éventuelles ou d’envisager des précautions d’emploi.

Contre-indications des injections d’acide hyaluronique

Globalement, les injections d’acide hyaluronique sont sans danger et les effets secondaires sont rares et réversibles rapidement ! Il faut cependant éliminer les terrains particulièrement à risques :

  • Maladies auto-immunes telles que thyroÏdite d’Hashimoto, sarcoÏdose, polyarthrite rhumatoÏde, lupus, maladie de Crohn, sclérose en plaques, dermatos bulleuse… Ces maladies prédisposent à une forte réaction d’auto-défense face à l’acide hyaluronique injecté comme si celui-ci était un corps étranger, et peuvent provoquer alors l’apparition de granulomes dans les zones injectées. Ceux-ci disparaissent généralement malgré tout au fil du temps, avec la résorption de l’acide hyaluronique.
  • Grossesse en cours (principe de précautions)
  • Terrain allergique : un test sous-cutané peut être réalisé en cas de doûte (2 tests réalisés à 15 jours d’intervalle sur l’avant-bras).

Précautions d’emploi

Il est conseillé d’éviter 3 jours avant la séance la prise d’aspirine, d’anti-inflammatoires, et de Vitamine C qui favorisent la fluidification du sang, et donc le risque de bleus ou d’hématomes. Une prise d’arnica homéopathique préventive peut être proposée. De même, un traitement par Acyclovir sera prescrit de façon préventive chez les patients faisant régulièrement des poussées d’herpès labial.

La consultation en elle-même est bien souvent beaucoup plus longue que les actes d’injections.

Je laisse toujours d’abord le patient exprimer ses besoins, ses gènes esthétiques, son ressenti quant à son apparence, et ses attentes de traitement. Ensuite seulement, après analyse du visage à la fois statique et dynamique, de face et de profil, et examen de la peau, je donne mon avis quant au diagnostic des besoins réels à améliorer, des traitements à envisager, et d’un plan de traitement stratégique par ordre de priorité. Les attentes du patient ne sont pas toujours les mêmes que les objectifs du praticien. C’est pourquoi il est fondamental de bien expliquer avant de passer à l’acte, les mécanismes de vieillissement propres à chaque visage, les traitements qui en découlent, et les objectifs que l’on souhaite et que l’on peut atteindre. Il s’agit toujours d’une prise en charge personnalisée « sur mesure ». Pour employer une image un peu pompeuse, je dirais que le médecin esthétique pratique un art de haute couture et non de prêt-à-porter !

Le médecin doit informer le patient des modalités de traitement et des effets secondaires éventuels de chaque technique, à la fois oralement et par écrit sur un consentement éclairé que le patient devra signer. Il lui remet ensuite un devis détaillé de chaque traitement, comprenant la part de TVA à 20%. Pour mémoire, malheureusement depuis 5 ans tous les actes médicaux et chirurgicaux à visée esthétique sont soumis à la TVA (taux de 20%) contrairement aux actes médicaux classiques (médecine, dentaire, kiné…).

4.2. Pendant

Une fois la consultation réalisée, la durée d’une séance d’injections d’acide hyaluronique est relativement courte, comprise entre 15 et 60 minutes, selon l’étendue du traitement à réaliser.

Les injections peuvent se faire en position allongée, mais plus volontiers en position assise ou semi-assise pour bien mettre en évidence les zones de relâchement liées à la pesanteur. Après démaquillage et désinfection du visage, le médecin injecte l’acide hyaluronique à l’aide d’une aiguille fine (ou d’une canule) dans la partie superficielle de la peau (ridules), dans sa partie moyenne (rides, sillons modérés), ou en sous-cutané (creux, pertes de volumes, pommettes, menton…). Pour le confort du patient, l’injection doit être douce et lente. Les acides hyaluroniques Juvederm seront très peu douloureux car ils sont couplés à un anesthésiant local. Pour certaines zones particulièrement sensibles telles que les lèvres, je peux utiliser de la glace juste avant de piquer pour insensibiliser la zone. De même, en cas de petit saignement immédiat il est conseillé d’apposer de la glace sur le point d’injection afin de limiter un bleu et un gonflement (œdème).

Une fois les injections réalisées, le médecin procède à un léger massage pour modeler le produit sous la peau. Une crème apaisante et anti-rougeurs est appliquée, ainsi que des touches de maquillage si besoin.

4.3. APRES

Les injections d’acide hyaluronique ne sont pas dangereuses. Certains effets indésirables sont fréquents mais minimes, localisés et fugaces, tels que rougeurs, petit œdème, sensibilité, bleu. Ils disparaissent en quelques heures ou quelques jours. Parfois, des petites boules peuvent être palpables, ce sont des « nodules » qui s’estompent avec le temps. A ne pas confondre avec les « granulomes » (ressemblant à des nodules mais pouvant être rouges et douloureux) qui sont exceptionnels si on respecte les contre-indications et les précautions d’emploi. De rares cas d’œdème résistant peuvent s’observer dans des zones à risques tels que les cernes.

Fort heureusement, dans l’immense majorité des cas, les injections d’acide hyaluronique sont très bien tolérées ! Il n’y a pas d’éviction sociale. Beaucoup de mes patients viennent à l’heure du déjeuner et repartent travailler ensuite, avec si besoin un peu de maquillage que je leur applique en sortant. Il est déconseillé d’aller au hammam ou sauna pendant 48h, et de s’exposer au soleil (ou UV) pendant 1 semaine.

Les patients sont ravis car un 1er résultat est visible immédiatement, ce qui défatigue et adoucit les traits aussitôt la séance terminée. Le résultat final s’observe plus volontiers une dizaine de jours après quand les petits effets secondaires éventuels ont disparu et que l’acide hyaluronique injecté s’est bien modelé dans la peau. Les effets durent de 6-8 mois à 18 mois, en fonction du type d’acide hyaluronique, de la quantité, de la zone injectée, et de la qualité de la peau. Les produits de la gamme Juvéderm sont lentement résorbables. Il faut savoir que plus on injecte régulièrement de l’acide hyaluronique (de façon raisonnable bien-sûr) au début d’une prise en charge anti-âge, plus le produit sera durable et plus le résultat global sera satisfaisant et maintenu.

La médecine esthétique s’adresse à tous. À chaque âge, nous vous apportons des techniques de pointe pour vous aider à vous sentir mieux dans votre corps.